Les agents du Conseil Régional dans l’action

Ce mardi 18 octobre, les agents du Conseil Régional étaient plus de 800 rassemblés devant l’Hôtel de Région pour faire entendre leur voix, leur détermination et leur opposition à la révision du temps de travail prévu par Christian ESTROSI.

800 présents et plus encore de grévistes ! img_1929

Et ce, malgré les appels à la résignation, les tentatives de diversion ou les pressions existantes. Cette journée n’est que le début du combat. Les agents de la collectivité sont dignes et entendent être traités dignement.

La CGT, aux côtés des agents se battra contre la casse du service public organisée par le nouvel exécutif : suppression d’emplois, budget d’austérité, politique de management au mérite et au rendement, blocage des carrières et du pouvoir d’achat.

La CGT sera aux côtés des agents qui voient chaque jour leurs conditions de travail se dégrader et qui craignent de ne plus pouvoir assumer un service public de qualité.

La CGT mènera le combat jusqu’au bout afin qu’aucun droit acquis ne soit volé par le nouvel employeur. Non, l’augmentation du temps de travail n’est pas la solution !

La CGT ne tolérera pas que les fonctionnaires soient jetés en pâture ! Non les fonctionnaires ne sont pas responsables de la mauvaise gestion financière de notre pays.

Christian ESTROSI doit maintenant entendre la colère qui gronde aux portes de la Région qu’il administre. Les agents de la Région PACA refusent d’être les pions de ses ambitions politiques et les otages de la surenchère libérale au cœur de son camp politique.

Nous refuserons également que l’esprit de la loi travail que nous continuons à combattre s’applique dans notre collectivité.

article-cr

 

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *