Grève des salariés d’Eurovia

Grève des salariés d’Eurovia Port de Bouc le 23 mai à l’appel de la CGT pour exiger la réintégration de leur collègue injustement licencié.
La CGT dénonce la gestion répressive du personnel et les menaces constantes au lieu de répondre aux revendications légitimes des salariés.
Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *