Gardes de la Centrale de Gardanne: 3ème jour de grève.

La direction de la Centrale de Gardanne projette de remplacer les gardes en charge de l’accueil sécurité de l’établissement par des maîtres chiens.
Les salariés en place n’ont aucune certitude quant à leur avenir.
Le syndicat CGT soutient leur démarche car l’avenir de ces salariés est indissociable de celui du personnel statutaire. Outre le fait que l’on ne sait pas comment sera assuré l’accueil des visiteurs et des fournisseurs à l’avenir, la présence de maîtres chien inquiète les salariés.
Nous pensons que la démarche de la direction vise a sortir progressivement les entreprises sous traitantes utiles du site en vu de préparer la fermeture de la Centrale de Gardanne.
La solidarité et l’action sont indispensables pour soutenir la démarche des gardes et construire un avenir pour tous.

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *