C’est samedi qu’il faut être nombreux dans la rue !

23 Novembre 2016

Mickael PINCI, Secrétaire Général du Syndicat FILPAC CGT Vitrolles était convoqué à un entretien préalable à sanction pouvant aller au licenciement. C’est une attaque sans précédent dans le secteur de la presse. L’acharnement de la direction de Riccobono sur le site de Vitrolles, cache-t-elle un autre objectif qui pourrait avoir des conséquences sur l’emploi et les activités de presse au-delà même de l’imprimerie de Vitrolles ?

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *